Pack-en-Seine ouvrira en 2015

Impression d'emballages et d'étiquettes

Quelque 200 professionnels ont répondu présent à l'invitation de l'Union nationale de l'imprimerie et de la communication (Unic), signe que l'idée de ce projet de centre de formation aux métiers de l'impression des emballages et des étiquettes est largement partagée par la filière. Cette réunion avait quatre objectifs : faire connaître les missions de Pack-en-Seine ; détailler l'enveloppe financière ; dévoiler le projet architectural ; mobiliser les industriels. Et c'est bien l'enveloppe financière qui a suscité le plus de commentaires. Il est, en effet, prévu un budget de 8 millions d'euros pour le seul bâtiment. Les collectivités locales apportent 3 millions d'euros. Quelque 6,5 millions d'euros sont alloués à l'achat des équipements. Le fonctionnement annuel est évalué à 8 millions d'euros. Les missions de Pack-en-Seine relèvent, quant à elles, de trois ordres : 45% des recettes doivent être assurées par le centre de formation, 20%, par le centre d'innovation et de recherche et développement (R&D) et 35%, par le centre de services comme des tests ou l'impression de petites séries. De l'offset à l'ennoblissement en passant par la flexographie pour étiquettes, la flexographie à tambour central, l'héliogravure et l'impression numérique, toutes les technologies sont representées. Pack-en-Seine est soutenu par l'institut de développement et d'expertise du plurimédia (Idep).

Jeunes motivés

De la table-ronde qui réunissait Felice Rossini (Acimga), Didier Richardot (Brodart), Didier Rochas (Nortier), Jean-Jacques Combemorel (Stratus Packaging), Jean Meyer (Protechnic) et Françoise Gubler (Dragon rouge), il est ressorti plusieurs points : les entreprises ont beaucoup de mal à recruter "des jeunes motivé et formés" ; comme les technologies évoluent très vite, il est nécessaire de recourir à la formation continue ; l'emballage exploite de nombreuses technologies qui ont peu de rapport entre elles. "Enfin ! Il n'y a rien en France. C'est un projet passionnant", s'est exclamé Françoise Gubler qui estime que "les formations doivent se faire en français et en anglais". Pour Dichier Rochas, qui note que "usine est un gros mot en France", il faut combler "le vide abyssal" qui prévaut en matière de formation en France. Didier Richardot a, lui, signalé que, comme Brodart arrêtait actuellement la typo, "il fallait reconvertir les équipes concernés en les formant". Felice Rossini a noté qu'un centre de formation permettait aussi de créer une vitrine pour une profession mal connue et injustement vilipendée. 

Pack en Seine centre de formation pour l'impressionRencontres

Mais alors pourquoi Saint-Fargeau-Ponthierry ? Il s'agit comme souvent d'une histoire de rencontres. En visitant le Centre culturel des 26 couleurs de Saint-Fargeau-Ponthierry, Gérald Messager, qui possède une maison à proximité, a eu l'idée, en tant que membre de Prohélio, d'un centre de formation dédié à l'héliogravure. Le Centre des 26 couleurs est un espace qui rend hommage à la machine d'impression de papier peint de la manufacture d'Isidore Leroy. Unique en Europe, cette machine qui compte 26 couleurs devait permettre de tenir les Anglais à distance sur le plan technologique. C'était au début du siècle dernier, au temps des machines à vapeur… Le site était livré en charbon à partir d'une péniche qui naviguait sur la Seine. 

Filière

De fil en aiguille, le projet s'est élargi à l'ensemble de la filière de l'emballage. D'où le rassemblement de l'Unic, de l 'Association pour la promotion de l'héliogravure (Prohélio), présidée par Pierre Heyd, de l'Association pour la promotion de la flexographie (Proflexo), de l' Association technique française de la flexographie (ATF) et de l'Union nationale des fabricants d'étiquettes adhésives (Unfea) sous la même bannière. Séduit, Lionel Walker, maire de la commune et vice-président du Conseil général de Seine-et-Marne, se fixe désormais pour ambition de relier passé et futur grâce à Pack-en-Seine. Ouverture prévue au premier semestre 2015. 

 

Source : EmballagesMagazine.com