NEWSLETTER

Les questions marquées d'un * sont requises.
All4pack Packplus South PackPlus Emballage & Manutention

La réduction des coûts comme principal moteur d’innovation pour tous

reduction

Observatoire de l'emballage

La réduction des coûts est le moteur d’évolution, d’innovation, pour tous les secteurs clients (73% des acheteurs). Vient ensuite la réglementation/la normalisation pour 52% de tous les acheteurs, et spécialement pour les secteurs de la beauté, de la santé et des biens intermédiaires. Le recyclage des emballages occupe ce 2ème rang dans les secteurs de l’agro-alimentaire hors liquide, de l’automobile et des biens d’équipement.

 

LA RÉDUCTION DES COÛTS COMME PRINCIPALE PRÉOCCUPATION 

Le coût d’un emballage. Il découle de la qualité et de la performance de ses éléments qui contribuent à la sécurité, l’esthétique, la manutention, le stockage et la distribution des produits. Par exemple, le coût d’un sachet de chips dépendra de la nature du matériau d’emballage et donc de la durée de vie conférée au produit, mais aussi de sa résistance à la perforation et aux chocs, de son ouverture facile, de son éventuelle re-fermeture, de son décor, sans oublier les coûts induits par les emballages de regroupement et d’expédition qui préserveront toutes ces qualités. 

Les coûts des matières. Il s’agit de coûts majeurs parmi lesquels figurent également les coûts de conception et les coûts des investissements consentis pour l’industrialisation des procédés, les coûts de main d’oeuvre étant récurrents. En moyenne 80% des coûts d’emballage résultent des solutions techniques mises en oeuvre pour satisfaire les exigences fonctionnelles, marketing et réglementaires des metteurs en marché, en l’occurrence des marques. Les 20% restant sont relatifs aux coûts logistiques. 

 

LES PISTES DE RÉDUCTION DES COÛTS 

La réduction des coûts des emballages doit se faire sans préjudice pour les produits et plusieurs pistes sont possibles comme le montrent les quelques exemples ci-dessous : 

Considérer les alternatives. Par exemple en e-commerce une enveloppe peut être utilisée plutôt d’un carton pour expédier des produits textiles. 

Réduire grammage, grade, épaisseur, dimensions. Il s’agit d’apporter la juste résistance nécessaire pour protéger les produits des contraintes logistiques et de manutention. Cela nécessite de connaître sa suply chain et de pratiquer une analyse fonctionnelle pour identifier les points critiques. C’est d’ailleurs la méthodologie préconisée pour la réduction à la source des déchets d’emballage. 

 

L’INNOVATION, INITIATEUR DE NOUVELLES APPROCHES ET DE RÉDUCTION DES COÛTS 

Mais la méthodologie a ses limites face aux besoins de différenciation dans un monde globalisé. Le risque en est une faible innovation incrémentale sachant par ailleurs qu’un coût élevé n’est pas automatiquement synonyme de valeur ajoutée. C’est pourquoi on parle volontiers de l’ingénierie de la valeur qui permet de voir la réduction des coûts au travers du prisme de l’innovation. La question devient alors : peut-on faire autrement ou peut-on faire mieux ? Ainsi nait la valeur ajoutée à moindre coût pour l’utilisateur. 

 

POINTS DE VUE D’EXPERTS SUR LE RÔLE DE LA RÉDUCTION DES COÛTS 

Sujet plus que d’actualité donc, la réduction des coûts des emballages est une des principales difficultés à résoudre en matière d’emballage aujourd’hui selon les membres du Comité PACK EXPERTS1 créé par le SALON INTERNATIONAL EMBALLAGE. Comme le stipule Alexandre CHANTRY, Chargé de Mission, VENTE-PRIVEE.COM, « la difficulté est de réduire les coûts tout en renforçant la protection de l’emballage ». Une autre difficulté soulevée au sein de ce Comité par Jean-Lou JOUX, Responsable Gestion Produit, Projets Environnementaux, FROMAGERIES BEL, est « la recherche constante de la meilleure solution entre emballages éco-conçus et maitrise des coûts ». 

 

TELECHARGEZ LA FICHE COMPLÈTE SUR LE DECRYPTAGE DE LA REDUCTION DES COÛTS

 

A LIRE ÉGALEMENT :

  1. L'emballage entre durabilité et économie circulaire
  2. L’export : source de business et de développement pour les machines d'emballage et de conditionnement
  3. Qu'attendre aujourd'hui  de  l’emballage de demain ?
  4. Recyclabilité des matériaux et emploi des matières premières recyclées, à la source de l'innovation !
  5. De la dématérialisation de la vente à la chaine logistique : conséquences pour l'emballage

Bienvenue dans l’univers all4pack – SALON DE L’EMBALLAGE ET SALON DE LA MANUTENTION :

Le rendez-vous capital de l’innovation des professionnels du Packaging – Processing – Printing – Handling

Dans un contexte d’intégration croissante de toute la chaine de production, l'édition 2014 a réaffirmé la tenue conjointe des salons EMBALLAGE et MANUTENTION. Ce rendez-vous international biennal s'est tenu du 17 au 20 novembre à Paris-Nord Villepinte. Prochain RDV du 14 au 17 Novembre 2016 !! Il illustrait la complémentarité des 4 métiers essentiels du secteur : Packaging, Processing, Printing, Handling. Cet événement a rassemblé 96 500 professionnels internationaux autour de 1 570 exposants.

Le salon EMBALLAGE, le rendez-vous capital de l’innovation PACKAGING

Tous les 2 ans, le salon international de l’emballage réunit les acteurs de la filière issus des secteurs de l’alimentaire, des liquides, de la cosmétique, de la beauté, du luxe, de la santé, de la pharmacie, de la distribution et des biens de consommation pour 4 jours d’échanges, de démonstrations, de présentation…. EMBALLAGE propose une offre complète qui met en lumière toute la force d’innovation de la filière emballage.

Matières premières, consommables et films / Machines de process et de conditionnement / Machines d’identification, tracabilité, marquage, codage / Machines d’emballages secondaires, tertiaires et d’expédition / Emballages et contenants / Transformation, impression d’emballages, étiquettes

Le salon MANUTENTION, le rendez-vous capital de l’innovation INTRALOGISTIQUE

Le salon MANUTENTION, organisé avec le soutien du CISMA, propose des matériels et des services pour l’entrepôt intelligent, en parfaite complémentarité avec le secteur fin de ligne du salon EMBALLAGE. Il est également le laboratoire des tendances d’une manutention en pleine mutation qui s’automatise toujours plus et innove. 4 secteurs à découvrir :

Manutention continue / systèmes automatisés / Prestations logistiques & systèmes d’information, autres services / Stockage & Equipements d’entrepôts / Levage / chariots