NEWSLETTER

Les questions marquées d'un * sont requises.
All4pack Packplus South PackPlus Emballage & Manutention

40 Métiers pour créer un pack par Emballages Magazine

Quarante métiers pour créer un pack

À l’occasion de la troisième édition de Stratégies Emballages,  Emballages Magazine, avec le concours de la consultante internationale Annette Freidinger-Legay, livre une analyse approfondie et inédite des métiers de l’emballage dans le cadre d'un dossier intitulé " Quarante métiers pour créer un pack". Dans une approche par le cycle des fonctions de l’emballage, un cycle qui court de la conception des machines et des packagings à la valorisation des matériaux, ressortent quarante métiers. Il y en a pour tous les goûts et toutes les compétences. Nos onze portraits le démontrent amplement tandis que le panorama des formations donne les clés pour découvrir un monde plein de promesses. En 1981, les pionniers de l’Esiec, devenue ESIReims, avaient vu juste avec la première maîtrise en science et technologie (MST) spécialisée dans l’emballage.

 

Technologies de pointe

Et pourtant… Alors que le chômage de masse est devenu un mal endémique, nombreux sont les secteurs professionnels qui peinent à recruter. L’emballage et le conditionnement en font partie : la filière traque les professionnels formés, qualifiés et compétents. C’est pourquoi, dans leur grande majorité, les jeunes diplômés obtiennent très rapidement un emploi à la fin de leur cursus : un signe qui ne trompe pas. Si ce dossier peut conduire des jeunes à appréhender objectivement une profession à la croisée de la grande consommation et de l’industrie, le dossier aura été utile.

Objet en apparence banal du quotidien, désiré quand il est plein, encore trop négligé quand il est vide, l’emballage est rarement vu comme le résultat de technologies de pointe qu’il est pourtant. Des robots autonomes aux matériaux intelligents, la recherche et développement (R&D) et l’innovation y expriment tout leur potentiel. Aucune économie moderne ne peut fonctionner sans emballages sûrs, performants et respectueux de la planète. Il faut toujours rappeler qu’éviter le gaspillage constitue un bénéfice environnemental : l’emballage résout de nombreux problèmes avant d’en poser si le cycle vertueux de l’économie circulaire est rompu.

 

Manque de visibilité

Familières pour les professionnels, ces notions sont bien loin des préoccupations des lycéens et des lycéennes. Le profane sait-il que, dans toutes les usines de France, il y a un département en charge de l’emballage ? Un emballage tertiaire pour la logistique, secondaire pour le regroupement et primaire pour le conditionnement du produit. Or, quand l’emballage est uniquement perçu comme un déchet, une source de pollution voire de danger, la balance bascule du mauvais côté. L’emballage devient alors un repoussoir. Comme si chaque accident de la route devait ternir l’image d’excellence technique de l’industrie automobile…

Écartelée entre une offre segmentée par matériaux et une demande organisée par secteurs de marché dans un éparpillement infini de spécialités, la filière de l’emballage et du conditionnement manque de visibilité par manque de lisibilité. Un comble pour une industrie qui, avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 20 milliards d’euros, figure parmi les dix premières de l’Hexagone. Face à ce constat, Emballages Magazine tente une approche raisonnée qui doit permettre aux néophytes de s’y retrouver rapidement. Toute l’équipe d’Emballages Magazine souhaite que les lecteurs soient… emballés. Certains entendront peut-être l’appel du pack.

Télécharger le dossier "  40 Métiers pour créer un pack"

A LIRE ÉGALEMENT :

Bienvenue dans l’univers all4pack – SALON DE L’EMBALLAGE ET SALON DE LA MANUTENTION :

Le rendez-vous capital de l’innovation des professionnels du Packaging – Processing – Printing – Handling

Dans un contexte d’intégration croissante de toute la chaine de production, l'édition 2014 a réaffirmé la tenue conjointe des salons EMBALLAGE et MANUTENTION. Ce rendez-vous international biennal s'est tenu du 17 au 20 novembre à Paris-Nord Villepinte. Prochain RDV du 14 au 17 Novembre 2016 !! Il illustrait la complémentarité des 4 métiers essentiels du secteur : Packaging, Processing, Printing, Handling. Cet événement a rassemblé 96 500 professionnels internationaux autour de 1 570 exposants.

Le salon EMBALLAGE, le rendez-vous capital de l’innovation PACKAGING

Tous les 2 ans, le salon international de l’emballage réunit les acteurs de la filière issus des secteurs de l’alimentaire, des liquides, de la cosmétique, de la beauté, du luxe, de la santé, de la pharmacie, de la distribution et des biens de consommation pour 4 jours d’échanges, de démonstrations, de présentation…. EMBALLAGE propose une offre complète qui met en lumière toute la force d’innovation de la filière emballage.

Matières premières, consommables et films / Machines de process et de conditionnement / Machines d’identification, tracabilité, marquage, codage / Machines d’emballages secondaires, tertiaires et d’expédition / Emballages et contenants / Transformation, impression d’emballages, étiquettes

Le salon MANUTENTION, le rendez-vous capital de l’innovation INTRALOGISTIQUE

Le salon MANUTENTION, organisé avec le soutien du CISMA, propose des matériels et des services pour l’entrepôt intelligent, en parfaite complémentarité avec le secteur fin de ligne du salon EMBALLAGE. Il est également le laboratoire des tendances d’une manutention en pleine mutation qui s’automatise toujours plus et innove. 4 secteurs à découvrir :

Manutention continue / systèmes automatisés / Prestations logistiques & systèmes d’information, autres services / Stockage & Equipements d’entrepôts / Levage / chariots